Fourcade Christian

Apiculteur à Bagnères de Bigorre

Fourcade Christian
1 20 20
Villa Beau Site 8 av Maquis de Payolle 65200 Bagnères de Bigorre

Contactez Fourcade Christian à Bagnères de Bigorre

Adresse :
Villa Beau Site 8 av Maquis de Payolle
65200 BAGNERES DE BIGORRE 
Téléphone :
05 62 95 15 54 

1 avis sur Fourcade Christian

1 Avis
Note de Fourcade Christian
Accueil et conseil
Accueil et conseil
Qualité des produits
Accueil et conseil
Cadre et propreté
Accueil et conseil
Rapport qualité / prix
Accueil et conseil
20/ 20
Lili
Avis de sur Fourcade Christian , le 02/01/2020
Accueil  Accueil et conseil  Qualité  Qualité des produits  Cadre  Cadre et propreté  Prix  Rapport qualité / prix
Às de très bon conseil à donner et les miels sont très très excellents a ne pas manquez sur votre route
avis positif Ses yres bon conseils
avis négatif Rien

Envoyer un message a Fourcade Christian :

Pour contacter un professionnel, vous devez posséder un compte :

Votre Identifiant ou email

Mot de passe

Vous constatez des erreurs sur la fiche, si vous êtes le apiculteur, la méthode la plus simple de mettre à jour les informations est de s'inscrire en cliquant ici , c'est gratuit et cela vous permettra de renseigner toutes les informations nécessaires et de les mettre à jour lorsque vous le souhaitez. Vous pourrez également ajouter un lien vers votre site web, votre logo et des photos.
Si vous n'etes pas le apiculteur concerné cliquez ici pour remonter l'erreur constatée.

Miels et plantes mellifères

Plantes mellifères, biodiversité et apiculture sont étroitement liés. La floraison étant la base de la reproduction des plantes et arbres, il est indispensable d'avoir des butineurs afin d'assurer la pollinisation croisée nécessaire. Les pollinisateurs, abeilles, mais aussi papillons, mouches, coléoptères, oiseaux, et même pour certaines plantes les chauves-souris sont donc des auxiliaires indispensables à l'équilibre de la chaîne alimentaire et vitaux pour l'agriculture. Les insectes pollinisent environ 90 % des plantes, leur rôle est donc primordial.

L'abeille, infatigable travailleuse, butine sur des rayons pouvant aller jusqu’à 5 km autour de la ruche. En période de floraison abondante, il est en moyenne de 2 km autour de cette dernière.

En apiculture, l’éleveur essaie de réduire au maximum les déplacements de la butineuse, la production de la ruche est supérieure et sa vitalité aussi. La transhumance est faite dans ce but et aussi celui de produire des miels mono-floraux. Les ruches sont alors déposées sur le lieu stratégique d'une floraison particulièrement abondante et attractive pour l'abeille.

Si le choix est de faire un miel toutes fleurs, la ruche sera déposée à demeure dans un lieu ou se succèdent des floraisons abondantes, en montagne par exemple ou la diversité florale est abondante.

Mile d'acacia, miel de tilleul, miel de châtaignier, miel de printemps, miel de sapin, miel de colza, miel de tournesol, les miels comme le vin dépendent du terroir : selon la région, chaque miel aura sa spécificité : de quoi émerveiller les papilles.

La plantation de jachères fleuries ou la pratique d'engrais vert est bénéfique. Elle peut faire l'objet d'une entente, d'un contrat entre l'agriculteur et l'apiculteur. Ainsi, le semis de lupin qui grâce à sa racine pivotante travaille un sol lourd, apporte au printemps une excellente nourriture pour le démarrage des colonies. La phacélie, le lin sont aussi de bon engrais vert produisant un délicieux nectar pour l'abeille.

Des contrats de pollinisation sont signés entre producteurs de fruits et apiculteur avec de bonnes pratiques phytosanitaires à l'appui. Les miels de fruitiers sont doux et subtils.