Facq Régis

Apiculteur à Tours sur Meymont

Facq Régis
Le Sardier 63590 Tours sur Meymont

Contactez Facq Régis à Tours sur Meymont

Adresse :
Le Sardier
63590 TOURS SUR MEYMONT 
Téléphone :
04 73 70 88 49 

Aucun avis sur Facq Régis

Aucun Avis
Note de Facq Régis
Accueil et conseil
Accueil et conseil
Qualité des produits
Accueil et conseil
Cadre et propreté
Accueil et conseil
Rapport qualité / prix
Accueil et conseil

Envoyer un message a Facq Régis :

Pour contacter un professionnel, vous devez posséder un compte :

Votre Identifiant ou email

Mot de passe

Vous constatez des erreurs sur la fiche, si vous êtes le apiculteur, la méthode la plus simple de mettre à jour les informations est de s'inscrire en cliquant ici , c'est gratuit et cela vous permettra de renseigner toutes les informations nécessaires et de les mettre à jour lorsque vous le souhaitez. Vous pourrez également ajouter un lien vers votre site web, votre logo et des photos.
Si vous n'etes pas le apiculteur concerné cliquez ici pour remonter l'erreur constatée.

Implanter un rucher : élevage, soins et prophylaxie

Le choix de la race des abeilles est primordial. En effet selon la région, la conduite du rucher et vos propres convictions certaines races seront mieux acclimatées. Prendre un conseil auprès des apiculteurs locaux ou des groupements apicoles est judicieux. Près de chez vous, il y a certainement un apiculteur sélectionneur qui fait de la vente d'essaims. Acheter local à l'avantage d'avoir des colonies déjà adaptées au climat et donc plus
résistantes.

Apis Mellifera est l'espèce domestique et représente une faible proportion parmi la diversité des abeilles. Selon les régions, le climat et les floraisons visées, on trouve différentes races : l’abeille noire (Apis Mellifera Mellifica), l’abeille caucasienne (Apis Mellifera caucasia), l’abeille carnica (Apis Mellifera carnica), l’abeille Buckfast® ou frère Adam, l’abeille Italienne (Apis Mellifica Linguista). Chacune ayant ses spécificités.

Au printemps, la colonie s'éveille dès février ou mi-mars. Avec la floraison des saules marsault débute la saison apicole. La ruche refait ses réserves pour démarrer son élevage. Les floraisons sont abondantes et les colonies très actives.

Fin avril débute la période d'essaimage, pour l'apiculteur la visite du corps de ruche est nécessaire soit pour privilégier la production de miel, soit pour diviser ses ruches s'il veut élever de nouvelles colonies. C'est une forte période de transhumance et de récoltes.

L'été voit la pleine floraison des châtaigniers dont le miel fort et goûteux ne convient pas à toutes les papilles, mais il excelle en cuisine ! Les ruches transhument.

À l'automne : la ruche prépare sa période de repos. Les floraisons de bruyère et de callune apportent les derniers nectars. L'apiculteur fait l'état des réserves de miel des abeilles.

Contrairement à une idée reçue, l'apiculteur visite régulièrement ses ruches afin d'apporter les soins nécessaires à son bon fonctionnement, il vérifie les infestations de parasites tels que le varroa, qui affaiblit les colonies, mais met aussi en place des protections contre les prédateurs comme le frelon asiatique, le papillon fausse-teigne et pour les ruchers en montagne : l'ours.

L'hiver est une période de commercialisation et d'entretien du matériel pour l'apiculteur.